L’entretien de vos chevalières

Un bijou aime resplendir sur vous.  Si vous trouvez que votre chevalière est un peu sale, le plus simple est d’aller voir un professionnel. J’ai étudié 5 ans l’orfèvrerie à Florence en Toscane et je peux vous assurer qu’un vrai professionnel ne refusera pas et vous le fera par courtoisie. Si besoin est, il polira de nouveau le métal, et vérifiera que la ou les pierres tiennent toujours.

Mais si vous êtes comme moi de l’école “jamais mieux servi que par soi-même”, voici le parcours.

1. De quelle matière est votre chevalière? Il y a des chevalières avec pierres, émail, cornaline, ivoire etc.
Ce qui suit ne s’applique que pour les chevalières en métal, avec pierres serties (par exemple celles avec un petit diamant). Si la pierre à l’air d’être collée ne tentez pas ce qui suit, vous risqueriez de défaire la substance qui fait tenir la pierre.

2. Une brosse à dents, une casserole, du savon de Marseille ou en poudre (2 cuillères à soupe) et de l’eau suffisent.
Si votre bague est en or ou argent, n’ayez pas d’appréhension, il faut dépasser 1000° pour que l’or et l’argent fondent.
L’eau bout à 100°… nous avons un peu de marge.

3. Placez votre chevalière dans la casserole, couvrez d’eau, rajoutez un petit peu de savon et portez à ébullition. Eteindre et laisser quelques minutes.
Sortir votre bague et laissez sécher sur un sopalin ou une serviette.

Ceci est valable pour vos bijoux en général, toutefois ATTENTION: évitez le contact direct des pierres avec le fond de la casserole (surtout les émeraudes, et certains saphirs etc. et ne faites pas bouillir ou chauffer vos perles). Bref, au moindre doute, poussez la porte d’un professionnel.

 

One Response to “L’entretien de vos chevalières”

  1. [...] comment nettoyer une chevaliere etc.  [...]

Discussion Area - Leave a Comment